L'actualité immobilière à Royan
25 Mar

Comment acheter aux meilleures conditions votre maison à Saint-Georges-de-Didonne ?

Acheter aux meilleures conditions… Le rêve ! Mais comment réussir ce tour de force ? Vous cherchez une maison en vente à Saint-Georges-de-Didonne, une station balnéaire du Royannais et de la côte de Beauté, au bord de l’océan Atlantique ? En fait, réussir ou non au mieux ce projet immobilier à Saint-Georges-de-Didonne dépendra de votre faculté à appréhender certains éléments. Quels sont-ils ?

Disposez d’un apport personnel

Actuellement, par chance, les taux de crédits frôlent le plancher. Ils n’ont jamais été aussi bas. Ils tournent autour de 2,20% aussi bien dans l’ancien que dans le neuf. Et facteur non négligeable : depuis le début de l’année, les banques sont plus généreuses. Elles accordent, à nouveau, des crédits. Mais si vous voulez bénéficier de conditions encore plus avantageuses, il vaut mieux disposer d’un apport personnel. Pour la banque, c’est un gage de votre capacité à bien gérer un budget et à rembourser un crédit. Dans la plupart des dossiers de prêt, les banques exigent un minimum d’apport de 10%. Bon à savoir : au-delà de 20%, elles vous accordent des taux d’emprunt plus bas. Mais, même avec un bon apport, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence entre les établissements financiers, pas seulement pour le taux d’emprunt, mais aussi pour comparer l’ensemble des conditions du crédit et surtout le coût total, assurance comprise.

Achetez à la bonne saison

On n’y pense pas toujours, mais la saison a un rôle à jouer dans un achat immobilier. Eh oui, les prix des biens varient en fonction des saisons ! Ainsi, en hiver, vous obtiendrez souvent de bien meilleures conditions qu’au printemps ou en été. En effet, en cette saison, les vendeurs sont plus ouverts aux négociations et moins gourmands sur les prix, car il y a moins d’acheteurs. C’est pourquoi il est plus judicieux de commencer à rechercher votre maison à Saint-Georges-de-Didonne en septembre afin de finaliser la transaction en janvier-février.

O.D. / Bazikpress © alain wacquier – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée